Passagers

Cette page contient toutes sortes d’informations pour les voyageurs. Elle comprend entres autres des informations relatives aux liquides, les listes d’articles prohibés dans les bagages de cabine et les bagages de soute et les droits des passagers.

Liquides, aérosols et gels (= LAG)

Les LAG transportés par des passagers peuvent être emportés à bord ou dans les zones de sûreté à accès réglementé dans les cas suivants :

  • les LAG achetés dans un aéroport ou à bord d’un aéronef et contenus dans un sac à témoin d’intégrité scellé (=STEB) contenant une preuve suffisante et visible que l’achat a été effectué dans la partie côté piste d’un aéroport
  • les LAG destinés à être utilisés au cours du voyage à des fins médicales ou répondant à un besoin diététique spécial (prescription médicale faisant foi), y compris les aliments pour bébé
  • les LAG se trouvant dans des contenants individuels d’une capacité maximale de 100 millilitres ou équivalent placés dans un sac refermable en matière plastique transparent d’une capacité ne dépassant pas 1 litre, le contenu de ce sac devant y prendre place aisément et le sac devant être complètement fermé
  • les LAG placés dans un/des STEB spécifique(s) scellé(s) au moment de l’achat effectué localement dans la partie côté piste de l’aéroport
  • les LAG contenus dans un/des STEB provenant d’un autre aéroport de l’Union européenne ou d’un aéronef exploité par un transporteur de l’Union européenne et replacés dans un/des STEB spécifique(s) rescellé(s) avant de quitter la zone de sûreté à accès réglementé de l’aéroport (ceci concerne les passagers en transfert dans les aéroports où les passagers doivent quitter la zone de sûreté à accès réglementé entre leurs deux vols).
  • les LAG inspectés localement au moyen d’un LEDS dans la partie côté piste, puis placé dans un/des STEB spécifique(s) scellé(s)

Remarques :

  • On entend par « STEB spécifique » : un sac à témoin d’intégrité (= STEB) clairement identifiable comme un sac à témoin d’intégrité de l’aéroport concerné. Le « STEB spécifique » doit contenir une preuve qu’il a été scellé à l’aéroport concerné au cours des 3 heures précédant son entrée dans la zone de sûreté à accès réglementé de ce même aéroport.
  • On entend par « LEDS » : système de détection d’explosifs liquides.