Sur quel aéronef puis-je voler avec ma licence?

La licence Part-FCL vous permet de voler sur des aéronefs pour lesquels l’Agence de l’Union Européenne pour la Sécurité Aérienne (EASA) a pris la responsabilité. Cela inclut une grande variété d’aéronefs : du B787 au Cessna 172N, du Super Puma AS332 au Robinson R22, des planeurs Grob, des ballons Cameron, etc. On peut parler d’aéronefs EASA. Ces aéronefs sont rassemblés dans des listes appelées « listes des produits EASA » que l’on peut retrouver sur le site web de l’Agence.

Dès que ces aéronefs sont immatriculés auprès d’un Etat membre de l’Union, il vous est loisible tant que vous détenez sur votre licence Part-FCL la qualification correspondante de voler sur cet aéronef. D’autres exigences opérationnelles peuvent entrer en ligne de compte, veuillez bien sûr vous en assurer.

 

Il y a par contre des aéronefs anciens, militaires, expérimentaux… pour lesquels l’EASA ne prend pas la responsabilité. Ces aéronefs sont alors gérés par les Etats Membres suivant un règlement national. Ce règlement varie suivant les Etats. Pour ces aéronefs, on parle d’aéronefs non-EASA ou aéronefs ANNEXE I.

En Belgique, pour voler sur un ANNEXE I belge, vous devrez disposer d’une annexe nationale à votre licence Part-FCL. Cette annexe stipulera les privilèges nationaux, c’est-à-dire les privilèges que vous pouvez exercer sur des aéronefs immatriculés OO (immatriculation belge) et au-dessus du territoire belge. Attention, contrairement aux privilèges de la licence Part-FCL, ces privilèges nationaux restent nationaux. Il vous faudra l’accord de l’autre Etat membre si vous souhaitez voler sur un aéronef ANNEXE I immatriculé dans cet autre Etat Membre ou survoler le territoire d’un autre Etat Membre.

 

Ballons

 

Pour les ballons, sera mentionnée une classe générique :

  • Annex I Hot-air balloon
  • Annex I Hot-air airship
  • Annex I Gas balloon
  • Annex I Mixed balloon

Vous devrez de plus détenir sur votre licence Part-FCL le groupe (A, B, C ou D) équivalent.

La validité de la classe nationale sera identique à la validité de la classe européenne équivalente de votre licence européenne.

 

Hélicoptères

 

Pour les hélicoptères ANNEXE I, sera mentionné le type particulier.

La validité du type sera d’un an, calculée à partir de la date de l’examen pratique.

Attention, vous devrez détenir au moins une licence PPL(H) Part-FCL, les licences LAPL(H) ne permettent pas de voler sur des ANNEXE I belges.

 

Avions

 

Pour les avions ANNEXE I, deux mentions sont possibles :

  • Le type particulier d’avion (par exemple : Yak-52, P-51 Mustang) pour les avions considérés comme techniquement complexes. La liste de ces avions est reprise dans ce document : cliquez ici.

La validité du type sera d’un an, calculée à partir de la date de l’examen pratique (étendue jusqu’à la fin du mois).

  • Annex I SEP class rating: cette mention couvre l’ensemble des avions ANNEXE I dont le type a été considéré comme techniquement non-complexe. La liste de ces avions est reprise dans le document : cliquez ici (par exemple : PA18, SV4). Cette mention suffira pour pouvoir voler sur tous les types techniquement non-complexes inscrits dans la liste (cette liste est susceptible de changements si des avions devaient s’y rajouter) à condition de suivre un cours auprès d’un instructeur titulaire des compétences adéquates.

La validité de l’Annex I SEP class rating sera identique à celle du SEP(land) de votre licence européenne.

Attention, vous devrez détenir au moins une licence PPL(A) Part-FCL, les licences LAPL(A) ne permettent pas de voler sur des ANNEXE I belges.