Quelle licence me correspond ?

De nombreuses licences sont maintenant émises conformément aux normes européennes et sont également valables et reconnues dans toute l'Europe. Celles-ci sont appelées licences Part-FCL et comprennent les éléments suivants :

 

Les licences Part-FCL

 

Licence de pilote privé (PPL)

Disponible pour les avions et les hélicoptères, la licence de pilote privé est reconnue dans le monde entier.

 

Licence de pilote d’avion léger (LAPL)

Disponible pour les avions, les hélicoptères, les ballons et les planeurs, le concept de base de la LAPL consiste à créer une licence simplifiée avec un cours de formation plus court et des normes médicales moins onéreuses. Dans le cas des avions et des hélicoptères, cette limite est limitée à une masse maximale au décollage de deux tonnes et de trois passagers maximum. Avec une formation supplémentaire, elle peut être mise à niveau vers la PPL.

 

Licence de pilote de planeur (SPL)

La licence principale pour le vol en planeur (cette licence peut être étendue pour inclure Touring MotorGliders).

 

Licence de pilote de ballon (BPL)

Pour le vol de ballons à air chaud, des dirigeables à air chaud et les ballons à gaz.

 

Licence de pilote commercial (CPL)

Disponible pour les avions et les hélicoptères, la licence de pilote commerciale permet, en tant que pilote, de faire du transport aérien commercial.

 

Licence de pilote en équipage multiple (MPL)

La licence de pilote en équipage multiple permet d'agir en tant que copilote dans un avion devant être utilisé avec un copilote en transport aérien commercial.

 

Licence de pilote de ligne (ATPL)

Disponible pour les avions et les hélicoptères, la licence de pilote de ligne permet d’exercer la fonction de commandant de bord sur les aéronefs utilisés pour le transport aérien commercial.

 

Les licences nationales

Les autorisations de vol et autorisations suivantes ne sont pas couvertes par la réglementation européenne et sont délivrées sur base des réglementations nationales:

  • La licence civile de pilote de ballon libre.
  • L’autorisation d'entraînement à bord d'un aéronef ultraléger motorisé.
  • L'autorisation de pilotage d'un aéronef ultraléger motorisé.
  • L'autorisation de pilotage d'un paramoteur.

Ces permis ne sont valables que dans l'espace aérien belge et sur les aéronefs immatriculés en Belgique. Pour exercer ses privilèges dans un autre pays ou à bord d'un aéronef immatriculé dans un autre pays, une autorisation du pays concerné est requise.