Fréquences aéronautiques

 

Le contrôle aérien et les pilotes communiquent pour l’essentiel en VHF correspondant à des fréquences entre 30 et 300 MHz mais seule la plage 108-137 MHz est utilisée en radiophonie. La bande aéronautique entre 108 – 117,975 MHz est attribuée aux systèmes de navigation VHF/UHF (ILS, VOR,  BAS/VDB, VDL mode 4 et DME). La bande entre 118 et 137 MHz est utilisée pour les communications à courte et moyenne distance entre les pilotes et le personnel des stations au sol.

 

Cette bande de fréquence est de grande importance et subit actuellement des mutations structurelles étant donné que satisfaire aux demandes d’assignations de fréquence est devenu aujourd’hui de plus en plus difficile car les demandes pour les besoins des fournisseurs de services de navigation aérienne ne cessent de croître en Europe compte tenu de:

  • la création de services de trafic aérien (approche, tour, ATIS);
  • la création et modification de secteurs de contrôle de trafic aérien (ATC);

Considérant cela, Eurocontrol a pour charge d’établir des spécifications en vue du déploiement progressif des communications vocales air-sol fondées sur un espacement entre canaux de 8.33 KHz sous le niveau  de vol 195 entre le 1er janvier 2014 et fin 2018 de manière à résoudre le problème d’encombrement dans la bande de communication aéronautique .


Toute demande d’assignation de fréquence attribuée à l’aviation civile pour une utilisation au titre des services de la navigation aérienne est à adresser à l’institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) pour coordination au niveau national.

 

Le 8.33 ? C’est quoi ?

Eight point three three ou huit trente-trois, il s’agit de l’espacement minimal entre 2 fréquences, lequel était initialement de 25 KHz. Cette réduction d’espacement permettra de créer de nouvelles assignations de fréquences dans la bande VHF réservée aux communications aéronautiques allant de 117.975 à 137 MHz.

Les équipements radios capables d’utiliser l’espacement entre canaux de 8.33 KHz pourront contacter n’importe quelle fréquence dans la plage 117.975 à 137 MHz  mais une radio compatible uniquement avec du 25 kHz n’aura évidemment pas cette opportunité car celle-ci pourrait brouiller d’autres fréquences.

Un canal a un espacement de 25 kHz si celui-ci se termine par 00, 25, 50 ou 75 (ex 128.000, 128.025,…).  Il s’agira par contre d’un canal 8.33 kHz dans tous les autres cas (ex 132.755).

 

Mise en œuvre

2014: Equipements radio compatibles 8,33 kHz obligatoires pour les aéronefs exploités en IFR dans les classes d'espace aérien A,B ou C de l'Allemagne, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Hongrie, Pays-Bas, Autriche et du Royaume-Uni.

Début de conversion 25 KHz  vers 8,33 kHz pour ces 9 pays.

 

2015 : Les fréquences pour les communications du  contrôle d’exploitation  (OPC) auront un espacement de 8,33 kHz.

 

2018 : Extension du 8,33 kHz à tous les espaces aériens au-dessous du niveau de vol FL195 dans la région de l’OACI EUR.