Le lâcher de ballons et le largage d'objets à partir d'un aéronef

Selon la situation, le lâcher de ballons et le largage d’objets à partir d’un aéronef peuvent être gênants ou dangereux pour l'aéronautique.

En vertu des règles de l'air, la direction générale Transport aérien peut interdire ou autoriser ces activités sous certaines conditions en fonction de la sécurité aérienne. Pour les autres aspects, comme la sécurité au sol, l'ordre public ou l'environnement, veuillez prendre contact avec votre administration communale.

Lâcher de ballons

Une distinction est faite entre :                                                                                                                                                                                

Faites votre demande en ligne

Lâcher des ballonnets

 

Lâcher de lanternes célestes

  • les ballons gonflables ;
  • les lanternes célestes (également appelées lanternes thaïlandaises ou sky lanterns) ;
  • les ballons stratosphériques.

La circulaire GDF-12 explique dans quels cas il est nécessaire d'avoir une autorisation de la direction générale Transport aérien ainsi que la manière dont ces activités peuvent être organisées. Par exemple pour les ballons gonblables, l'autorisation préalable est uniquement requise si:

  • le lieu de lâcher est situé en Zone 1 (voir carte) et au moins 1000 ballons gonflables sont lâchés simultanément.
  • Le lieu de lâcher est situé en dehors de la Zone 1 et au moins 5000 ballons gonflables sont lâchés simultanément.

Si une autorisation est requise, veuillez introduire le formulaire de demande applicable au moins 20 jours ouvrables avant le lâcher de ballons. Après examen de votre demande, vous recevrez soit une autorisation (éventuellement assortie de conditions ou de restrictions), soit un refus.

Largage d'objets

Pour le largage d'objets, vous avez besoin d'une autorisation de la direction générale Transport aérien. Veuillez introduire le formulaire de demande dûment complété au moins 10 jours ouvrables avant le largage d'objets. Après examen de votre demande, vous recevrez soit une autorisation (éventuellement assortie de conditions ou de restrictions), soit un refus.

Contact

Direction générale Transport aérien
Service Aéroports
Rue du Progrès 56
1210 Bruxelles
Mail : BCAA.Airports@mobilit.fgov.be