Pilote

transport_aerien_banner

Comment voler dans la catégorie OPEN ?

  • Se former : Pour piloter un UAS dans cette catégorie, vous devez avoir une bonne connaissance des instructions du fabricant de votre UAS et suivre la formation requise en fonction de la sous-catégorie dans laquelle vous souhaitez voler. 
    • Sous-catégories A1 et A3 : La formation et l’examen ont lieu en ligne. Si vous réussissez l’examen, un preuve de suivi de la formation en ligne, valable 5 ans, vous sera délivrée.
    • Sous-catégorie A2 : Dans cette sous-catégorie, en plus d’être titulaire de la preuve de suivi de la formation en ligne, vous devez : 
      • suivre une formation pratique qui peut être effectuée de manière autodidacte dans les conditions d’exploitation de la sous-catégorie A3 (à minimum 150 m des zones habitées) ;
      • passer un examen théorique additionnel organisé dans les locaux de la DGTA. Au moment de votre inscription, il vous sera seulement demandé de déclarer que vous avez bien acquis les compétences requises dans le cadre de l’autoformation pratique requise. 

 

Après réussite de l’examen théorique additionnel,  un brevet d’aptitude de pilote à distance vous sera délivré.

 

Comment se former ?

  • UAS de < 250 gr. (C0 ou construit à titre privé) : Pour piloter ces UAS, il n’est pas nécessaire d’obtenir une preuve de suivi de la formation en ligne. Vous devez simplement vous assurer d’avoir bien pris connaissance du manuel d’utilisation. Nous vous encourageons également à suivre la formation en  ligne gratuite. 
  • Clubs et associations d'aéromodélisme : Les membres des clubs et associations d'aéromodélisme ne sont pas tenus de se conformer aux exigences de formation pour piloter un UAS ou un aéromodèle dans le cadre des activités du club. Ils doivent néanmoins respecter les exigences de formation définies par les fédérations d’aéromodélisme et les clubs. En revanche, pour toute exploitation en dehors des activités du club, l’aéromodéliste doit remplir les conditions de formation décrites ci-dessus.

 

Quand voler dans la catégorie OPEN ?

  • De jour : Pas de restrictions supplémentaires.
  • De nuit : Les vols de nuit sont autorisés en catégorie OPEN si ces exploitations répondent aux conditions suivantes :
    • Visibilité : les exploitations doivent toujours pouvoir s’effectuer à vue (VLOS =Visual Line Of Sight : Exploitation en vue directe). Vous devez donc toujours avoir la possibilité de distinguer nettement votre UAS, même de nuit, afin de respecter les règles du vol à vue. L’environnement de vol devra permettre de maintenir ce vol à vue pendant toute la durée de l’exploitation. 
    • Sécurité : un feu de navigation vert clignotant permettant d’assurer la visibilité de l’UAS dans le ciel doit être allumé tout au long du vol.