Enregistrement des ELT

Un 406 MHz ELT (balise de détresse) à bord d’un avion enverra un code sur la fréquence 406 MHz. Un système de satellite et de stations au sol (système Cospas-Sarsat) détecte ce code. L’ELT doit au préalable être correctement programmé avec le bon code.

Conjointement aux informations concernant la position de l’ELT, ce code est envoyé au centre de contrôle le plus proche (Bruxelles) où on vérifie qu’il ne s’agit pas d’une fausse alerte en contactant la personne indiquée. En effet, pour permettre de contacter cette personne, l’ELT doit d’abord être enregistré auprès de l’autorité nationale compétente. Tous les ELT installés à bord d’appareils immatriculés en Belgique doivent être enregistrés auprès Cospas-Sarsat (www.406registration.com).

Après vérification qu’il ne s’agit pas d’une fausse alerte, le service SAR (Search And Rescue) entreprend les recherches nécessaires.

Il existe également des types d’ELT plus anciens qui émettent uniquement sur la fréquence 121,5 MHz. Ceux-ci NE sont PAS détectés par le système Cospas-Sarsat et la DGTA ne les enregistre pas non plus.

Codage et enregistrement

  • Un ELT doit au préalable être correctement programmé avec le bon code.
  • Un ELT installé à bord d’un appareil immatriculé en Belgique doit être enregistré auprès Cospas-Sarsat (www.406registration.com).

Vous trouvez des informations plus détaillées sur le codage correct et l’enregistrement d’un ELT dans la circulaire EQUIP-09.