Centres de formation

Conformément aux dispositions de la loi du 30 août 2013 portant le Code ferroviaire, tout conducteur de train doit posséder les qualifications nécessaires pour assurer la conduite d’un train.

La formation des conducteurs de train comprend un volet relatif à la licence de conducteur de train, qui porte sur les connaissances professionnelles générales, et un volet relatif à l’attestation, qui porte sur les connaissances professionnelles spécifiques.

Les tâches de formation et les examens liés aux connaissances professionnelles générales, à la connaissance de l’infrastructure, aux connaissances linguistiques, aux compétences professionnelles relatives au matériel roulant sont réalisés par un centre de formation reconnu par le Service de sécurité et d’Interopérabilité des Chemins de Fer.

Demande de reconnaissance

Pour obtenir cette reconnaissance en tant que centre de formation pour les conducteurs de train, le demandeur doit démontrer dans un dossier qu’il respecte les dispositions de la loi susmentionnée et de l’arrêté royal du 12 septembre 2011 relatif à la fourniture de services de formation aux conducteurs de train et à la reconnaissance des centres de formation.

Guide pratique pour la demande de reconnaissance en tant que centre de formation pour les conducteurs de train.