Service de Sécurité et d’Interopérabilité des Chemins de Fer (SSICF)

Le Service de Sécurité et d’Interopérabilité des Chemins de Fer (SSICF) agit en tant qu’autorité nationale de sécurité pour la Belgique. Le SSICF a été créé suite à la transposition du deuxième paquet ferroviaire de l’Union européenne dans le droit belge, qui vise à augmenter l’aspect de sécurité et d’interopérabilité des chemins de fer communautaires.

L’Autorité Nationale de Sécurité est de par son organisation, sa structure juridique et  sa formulation de décision, indépendante de toute entreprise ferroviaire ou de gestionnaire de l’infrastructure. Elle contribue au développement du cadre légal et assure la surveillance du gestionnaire d’infrastructure et des entreprises ferroviaires.

Afin de garantir cette indépendance, le SSICF a été placé sous l’autorité directe de Petra De Sutter, Vice-Première ministre et ministre de la Fonction publique, des Entreprises publiques,  des Télécommunications et de la Poste, en charge de la politique en matière du système ferroviaire et de la régulation du transport ferroviaire et du transport aérien.