Je me déplace par mes propres moyens

Vers: Je me déplace en …

 

Que faire si je constate un problème urbanistique lors de mon déplacement ? Qui contacter ? Comment préparer mon trajet et connaître les obstacles ?

 

Si lors de votre déplacement, vous constatez un obstacle gênant votre progression sur la voie publique, nous vous conseillons de contacter la commune concernée ou, s’il s’agit d’une voirie régionale, la Région concernée.

 

Dans la Région de Bruxelles-capitale, vous pouvez aussi utiliser l'application "Fix My Street" ou le site internet https://fixmystreet.brussels/ pour signaler un incident urbanistique. Cette application a été mise en place par la Région bruxelloise.

 

Sachez aussi qu’il existe des applications participatives qui commencent à se développer dans certaines villes pour l'accessibilité des PMR tant au niveau des bâtiments publics que de la voie publique (voirie et trottoirs). Elles peuvent signaler les obstacles en temps réel ou vous informer sur les obstacles à franchir pour accéder à un lieu particulier. Nous vous conseillons de vous renseigner à ce sujet.

 

 

Puis-je rouler sur la route avec ma chaise roulante ? Quelles règles dois-je suivre ?

 

Les chaises roulantes manuelles, les chaises roulantes électriques et les scooters électriques pour personnes à mobilité réduite sont des engins de déplacement non motorisés ou motorisés (la vitesse maximale par construction doit toutefois être limitée à 18 km/h). Les règles qui s’appliquent aux utilisateurs d’engins de déplacement sont les suivantes : lorsqu’ils ne se déplacent pas plus vite qu’à l’allure du pas, ils sont assimilés aux piétons et lorsqu’ils se déplacent plus vite qu’à l’allure du pas, ils sont assimilés aux cyclistes (Article 2.15.2 du code de la route et article 7bis).

 

Les engins de déplacement qui ne sont pas utilisés peuvent être garés en dehors de la chaussée (par exemple un trottoir), à condition toutefois de ne pas gêner ou de ne pas rendre dangereuse la circulation des autres usagers.