La pratique du vélo en Belgique : le vélo électrique a le vent en poupe avec une hausse de son utilisation de 56 % en deux ans

L'utilisation du vélo, qu’il soit électrique ou non, connait une augmentation dans toutes les régions. Le vélo électrique en particulier connait une forte hausse, tant auprès des hommes que des femmes. Après une première enquête sur la micromobilité au sens large réalisée en 2019, le SPF Mobilité et Transports réitère l’analyse afin de mieux comprendre la pratique du vélo des Belges, notamment les motifs de déplacement, leurs avantages et inconvénients ainsi que les intentions d'achat. L’impact de l’électrification croissante des vélos est également étudié.
 

L'utilisation du vélo électrique a augmenté de 56 % depuis 2019

Au cours des deux dernières années, l'utilisation du vélo électrique est passée de 16 % à 24 %. Au même titre que le vélo non électrique, son utilisation est plus importante en Flandre avec près de 31 % d’utilisateurs contre 14 % en Wallonie et 19 % à Bruxelles mais les deux dernières régions ont connu la plus forte hausse, passant respectivement de 7 % à 14 % et de 5 % à 19 %. L'utilisation du vélo non électrique a également augmenté en 2 ans, passant de 41 % à 45 %.

 

Le vélo contribue aussi au « modal shift » en remplaçant principalement la voiture pour les déplacements domicile-travail. Le vélo électrique semble se substituer à la voiture plus souvent (45 %) que le vélo non électrique (38 %).

 

Le vélo électrique de plus en plus populaire chez les moins de 35 ans

La tendance montre que l'utilisation du vélo électrique augmente avec l'âge, tandis que l'utilisation du vélo non électrique diminue avec l’âge. Par contre, l'utilisation du vélo électrique a fortement augmenté chez les moins de 35 ans, passant de 10 % à 25 % en deux ans. Le développement d'une offre diversifiée de vélos électriques et vélos cargos permet sans doute de satisfaire de plus en plus d’usages comme se déplacer avec ses enfants, faire les courses, etc. Ceci pourrait, en partie, expliquer son succès auprès d'un public plus jeune qu'auparavant.

 

Plus de personnes envisagent d'acheter un vélo électrique

Parmi les modes proposés, c’est de loin le vélo électrique (13 %) qui recueille le plus de suffrages pour une intention d’achat dans les deux ans. En seconde position, le vélo non électrique recueille 7 % des intentions d’achat.

 

Méthodologie

Les résultats présentés dans ce rapport sont issus d’une enquête en ligne réalisée par le bureau d'études iVOX pour le compte du Service Public Fédéral Mobilité et Transports entre le 17 et le 29 décembre 2021 auprès de 3.750 Belges adultes représentatifs par région, sexe, âge et diplôme.

 

Consultez le rapport complet disponible sur notre site web.