ALL FOR ZERO, ensemble vers des routes plus sûres

Une rencontre interfédérale ayant pour thématique la sécurité routière a eu lieu ce lundi 21 novembre, en présence des ministres concernés. L’occasion pour les différents partenaires de faire le point sur les résultats un an après les États généraux de la sécurité routière, et de présenter quelques projets locaux réalisés en 2022.

 

Le plan d'action « All For Zero » a été lancé à l'occasion du 20e anniversaire des Etats Généraux de la Sécurité Routière. Il s'inscrit dans une vision de la Sécurité Routière partagée par les ministres, fédéraux et régionaux, en charge de la sécurité routière. Un engagement commun qui vise à lutter plus efficacement contre les insécurités sur la route. Le tout grâce à des solutions concrètes.

 

Un premier appel à projets « All For Zero » a été lancé en février 2022 et a rencontré un franc succès ! Associations, comités de quartier ou encore simples citoyen.ne.s ont répondu à l’appel et ce ne sont pas moins de 16 projets qui ont été soutenus au cours de l’année 2022. « All For Zero » porte aujourd'hui ses fruits pour des routes plus sûres, pour tou.te.s.

 

Continuons ensemble à améliorer la sécurité routière

 

Vu le succès de la première édition, nous lançons un nouvel appel aujourd’hui, pour des projets qui seront réalisés en 2023. L'idée : les solutions de sécurité routière en réponse à la réalité d'un quartier, d'une commune ou d'une ville, peuvent trouver échos partout à travers le territoire et à différents niveaux. Il s’agit d’un travail d'équipe pour poursuivre l'objectif de zéro mort de la route. Vous avez une idée pour améliorer la sécurité routière dans votre rue, votre quartier ou votre commune ? Envoyez-nous votre candidature

 

Georges Gilkinet, Ministre fédéral de la Mobilité : “La mobilité est une liberté dont nous ne pouvons profiter que si nous nous sommes et nous sentons en sécurité lors de nos déplacements, quel que soit le mode utilisé. La mobilisation pour la sécurité sur la route "All For Zero", c'est le meilleur moyen d’avancer ensemble vers des routes plus sûres pour nos enfants, pour nos parents, … pour celles et ceux qui nous sont chers. Nous sommes toutes et tous concerné.e.s et nous devons toutes et tous nous engager, c’est pourquoi je lance aujourd’hui un nouvel appel à projets. Ils constituent un coup de pouce pour les groupes locaux qui veulent apporter leur contribution à cet enjeu majeur. Ensemble, nous rendrons notre mobilité plus sûre et en ferons une vraie liberté !”