Webinaire Combustibles de substitution : Propulser les navires vers un avenir durable

En 2018, l’OMI a adopté une stratégie initiale sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) des navires, présentant une vision qui confirme l'engagement de l'OMI à réduire les émissions de GES du transport maritime international et à les éliminer progressivement dès que possible. La stratégie initiale identifie des niveaux d'ambition pour le secteur du transport maritime international, tels que la diminution de l'intensité de carbone et des émissions de GES. L’OMI indique en outre que l’introduction de combustibles de substitution dans le monde entier fera partie intégrante des ambitions globales.

 

La Belgique partage ces ambitions et s’associe à cet engagement. Par conséquent, un webinaire sur les combustibles de substitution aura lieu le vendredi 19 novembre, à partir de 13h00 CET (12h00 GMT).

 

Contenu

Le webinaire présentera divers projets pilotes, abordera le cadre réglementaire requis et discutera de la voie à suivre pour une utilisation étendue des combustibles de substitution. L'attention sera également portée sur plusieurs défis technologiques et logistiques. L’Union royale des armateurs belges fera également part de ses attentes concernant l’utilisation progressive des combustibles de substitution.

 

Ce webinaire est organisé par le SPF Mobilité et Transports à l’initiative du Vice-Premier ministre et Ministre belge de la Mer du Nord, Vincent Van Quickenborne.

 

Informations pratiques

Toutes les présentations se trouvent au bas de cette page, ainsi que le vidéo.

Vous pouvez trouver le programme ici :

Heure

 

Orateur

13:00

Mot de bienvenue

Bart Heylbroeck

13:05

Introduction par le Vice-Premier ministre et Ministre belge de la Mer du Nord

Vincent Van Quickenborne

13:10

Initiatives politiques belges

Els Claeys (SPF Mobilité et Transports)

 

13:20

Introduction Projets pilotes

Bart Heylbroeck

13:25

Projet 1 : La technologie de l'hydrogène maritime par CMB.TECH

Roy Campe (CMB Tech)

 

13:30

Projet 2 : Utiliser l’expérience opérationnelle du GPL comme combustible maritime pour développer l’ammoniac comme combustible

Frederik Van Nuffel (Exmar Technical)

13:36

Projet 3 : Conception et conversion de moteurs marins pour l’utilisation de l’hydrogène ou du méthanol

Tim Berckmoes (ABC Engines)

13:42

Projet 4 : Soutenir l’industrie maritime en s’appuyant sur l’expertise dans l’utilisation de combustibles de substitution

Peter Vander Graaf (Lloyd’s Register of Shipping)

13:48

Projet 5 : L’ammoniac comme combustible - exploitation du potentiel - perspective réglementaire

Martial Claudepierre (Bureau Veritas)

13:55

Attentes des armateurs

Hélène Smidt (Union Royale des Armateurs Belges)

14:00

Questions et réponses

Tous et toutes

14:15

Remarques finales

Bart Heylbroeck

14:20

Clôture

Bart Heylbroeck

 

Biographie des orateurs

 

Bart Heylbroeck 

Bart Heylbroeck est directeur de l'Inspection maritime belge depuis 2010. En tant que responsable de la mise en œuvre de la politique maritime dans tous ses domaines, il a acquis une connaissance approfondie de la technologie et des exigences réglementaires dans le secteur du transport maritime. Ces connaissances ont été renforcées par des années d'expérience dans la construction navale et la recherche universitaire à l'Université de Gand en tant que professeur.

Cela lui a permis de s'engager à soutenir et à faciliter le transport maritime belge dans ses projets d'innovation, afin d'assurer une croissance durable du secteur.

 

Vincent Van Quickenborne

Vincent Van Quickenborne a fait son apparition sur la scène politique nationale belge il y a plus de deux décennies. À l’époque, il avait 25 ans et était le plus jeune sénateur. Depuis octobre 2020, M. Van Quickenborne est Vice-Premier ministre et Ministre belge de la Justice et de la Mer du Nord.

 

Els Claeys 

 

Els Claeys est responsable de la politique de sécurité et d'environnement au sein de la direction générale du transport maritime, un poste qu'elle occupe depuis 2014. Elle a commencé sa carrière dans le secteur du transport maritime il y a plus de 20 ans et a occupé divers postes au sein de la société de classification, de la compagnie maritime, de l'AESM et de la fonction publique fédérale. Tout en acquérant une expérience technique et opérationnelle sur le terrain, elle s'est intéressée à l'élaboration de la législation internationale, ce qui l'a amenée à un autre segment du monde maritime, à savoir celui de la coopération internationale et des négociations politiques. Elle représente la Belgique à l'OMI et est active en tant qu'auditrice IMSAS.
Cela lui a permis de s'engager à soutenir et à faciliter le transport maritime belge dans ses projets d'innovation, afin d'assurer une croissance durable du secteur.

 

Roy Campe

Roy Campe est Chief Technology Officer au sein de CMB.TECH, la division technologie propre de CMB (Compagnie Maritime Belge). CMB est un groupe diversifié de transport maritime et de logistique basé à Anvers, Belgique. CMB possède et exploite 139 navires de mer dans les domaines du vrac sec (Bocimar), du transport de conteneurs (Delphis), des chimiquiers (Bochem) et des navires de transfert d'équipage (Windcat). La compagnie est un développeur et intégrateur actif de solutions basées sur l’hydrogène en mettant l’accent sur l'ingénierie, la production d'hydrogène et les applications industrielles et maritimes.

 

En tant que CTO, Roy est responsable d’une équipe de 60 personnes qui travaillent sur des solutions maritimes résistant à l’épreuve du temps. L’équipe travaille actuellement sur des remorqueurs, caboteurs, navires de transfert d’équipage et ferries fonctionnant à l'hydrogène, ainsi que sur l'infrastructure nécessaire pour ravitailler ces navires.

 

Frederik Van Nuffel

Frederik Van Nuffel est Directeur technique d’Exmar, poste qu’il a commencé à occuper en 2016. En tant que Directeur technique, Frederik est responsable des projets de nouvelle construction développés par Exmar pour les divisions Transport maritime et Infrastructure de la compagnie. Il soutient également les équipes de développement commercial d'Exmar dans leur recherche permanente de nouvelles opportunités de projets.

 

Frederik a été responsable, en tant que Project Manager ou Directeur technique, de plusieurs projets de nouvelle construction d'Exmar, tels que :

  • une (1) unité flottante de liquéfaction de GNL (Tango FLNG)
  • cinq (5) unités flottantes de regazéification de GNL
  • quatre (4) très grands transporteurs de gaz, dont deux ont le GPL comme principal combustible de propulsion
  • neuf (9) transporteurs de gaz de taille moyenne

 

Frederik est titulaire d’une maîtrise en ingénierie mécanique et architecture navale de l'Université de Gand.

 

Martial Claudepierre

Global Market Leader Sustainable Shipping.

 

Martial Claudepierre occupe le poste de Global Market Leader Sustainable Shipping au sein de Bureau Veritas Marine & Offshore. Il est à la tête d’une équipe d’experts qui développe le portefeuille durabilité de BV en ce qui concerne la transformation stratégique liée à la décarbonisation du transport maritime et aux combustibles et systèmes de propulsion de substitution, en mettant l’accent sur l’ammoniac comme combustible, l'électrification du transport maritime et la propulsion éolienne. De 2018 à 2020, il a été muté à Shanghai pour s’occuper de la gestion de projets innovants tels que les grands porte-conteneurs bicombustibles de CMA CGM, le navire de soutage GNL de MOL et le développement de systèmes de propulsion de substitution en Asie. Il est titulaire d’une maîtrise en construction navale.

 

Hélène Smidt

 

Hélène Smidt représente l'Union Royale des Armateurs Belges (URAB) où elle suit les sujets liés à l'innovation maritime et à la finance durable. Au sein d'URAB, elle dirige le Conseil de décarbonisation de l'industrie maritime (MIDC) - un groupe de réflexion qui rassemble les parties prenantes de l'ensemble de la chaîne de valeur maritime afin de partager les connaissances (techniques) issues des projets en cours - et un groupe de réflexion axé sur le MASS, où le partage des connaissances et la mise en relation des personnes sont également essentiels. En outre, le URAB est partenaire du projet STEERER, qui définit entre autres les actions clés à entreprendre pour soutenir et accélérer les solutions de transport maritime à émission zéro dans le cadre d'Horizon Europe. 

 

Vidéo

 
Vous pouvez trouver le vidéo par ce lien: https://www.youtube.com/watch?v=gQoAMyPr6zA