Les certificats médicaux pour les marins sont désormais entièrement numérisés grâce à Medicert

Pour pouvoir exercer leur fonction, les marins doivent disposer d'un certificat médical, tant pour leur propre sécurité que pour celle de tout l'équipage à bord. C'est pourquoi la DG Navigation lance Medicert : une application web qui simplifiera et accélérera le processus d'obtention des certificats médicaux. Cet outil sera utilisé par les médecins et le personnel médical  administratif et représente un progrès à bien des égards.  

  

Une plus grande sécurité en mer    

Avant tout, Medicert doit assurer une plus grande sécurité en mer. Il est crucial que les marins à bord soient physiquement aptes à accomplir correctement leurs tâches et contribuent ainsi au fonctionnement général du navire, en tant que partie indispensable de l'ensemble.   

 

Numérique et efficace    

Ensuite, cette application web s'inscrit également dans la stratégie de transformation numérique des services publics fédéraux. Le SPF Mobilité et Transports s'efforce de fournir un service personnalisé et efficace avec un minimum de charges administratives et de papiers. Le personnel médical peut se connecter avec une carte d'identité électronique et les certificats sont également signés numériquement. L'objectif de Medicert est donc de simplifier et d'accélérer la procédure des certificats médicaux.  

  

Lutte contre la fraude    

De plus, Medicert est également un outil de lutte contre la fraude. Jusqu'à présent, les marins pouvaient demander un certificat médical à plusieurs médecins sans qu’ils communiquent entre eux. Malheureusement, on en a vite abusé : les marins dont le résultat était négatif ont continué à passer les tests plusieurs fois jusqu'à ce qu'ils obtiennent un résultat positif. Pour leur propre santé et la sécurité de tout l'équipage, cela ne sera plus possible à partir de maintenant, car Medicert crée en quelque sorte une base de données centrale dans laquelle seront regroupées les données des différents examens médicaux. Les médecins peuvent voir quand le certificat médical a été rejeté et un certificat ne peut plus être délivré après qu’un marin ait été déclaré inapte à deux reprises.  

  

 

International     

Cette nouvelle application web sera utilisée dans le monde entier pour environ 3000 attestations par an, délivrées par 150 médecins en Belgique et 250 à l'étranger. Les médecins belges reconnus font chacun partie d'un centre médical qui dispose d'un système d'assurance qualité certifié (ISO 9001). La condition pour la reconnaissance des médecins étrangers est qu'ils soient reconnus par leur pays d'origine conformément aux règles internationales en la matière.  

  

Le personnel médical a effectivement aussi été consulté lors de la création de cette application web. Les exigences fonctionnelles ont été déterminées en concertation avec Mediport : un cabinet de groupe établi à Anvers en 1985 dans le but de fournir un service médical complet et spécialisé pour le secteur maritime.  

  

 

Vous êtes médecin ou personnel médical administratif et vous utilisez Medicert ?   

Découvrez comment via ce tutoriel :