La DG Navigation s'associe à Enabel pour la coopération au développement

Le SPF Mobilité et Transports et l'Agence belge de développement Enabel concluent un partenariat. Aujourd'hui, Emmanuelle Vandamme, présidente du SPF Mobilité et Transports et Jean De Wetter, directeur général d'Enabel, ont signé un accord-cadre. 

 

Enabel est une agence au sein du SPF Affaires étrangères et est active dans quatorze pays, principalement en Afrique. L'agence soutient des projets de développement pour améliorer les services publics et les conditions de vie de la population locale. 

 

Enabel a proposé de collaborer sur un certain nombre de projets concernant le transport maritime. La Direction générale Navigation du SPF Mobilité et Transports possède une connaissance juridique et technique approfondie de la navigation. Notre monde est confronté à de nombreux défis qui nécessitent une approche commune. Une collaboration offre donc une valeur ajoutée mutuelle. Notre SPF peut non seulement partager son expertise avec les pays en développement, mais peut également bénéficier du soutien d'Enabel au niveau international, plus spécifiquement en Afrique. 

  

De l'accord-cadre au projet : la coopération avec le Bénin 

L'accord-cadre prévoit des dispositions générales pour une coopération harmonieuse et durable. Il existe également des accords spécifiques pour chaque projet. 

 

Une première collaboration est prévue pour 2021 avec le Bénin, qui veut se concentrer sur le développement maritime. La Direction générale Navigation participe à deux projets. 

  

1. Collaboration au Code Maritime 

Enabel accompagne le Bénin dans la rédaction des textes d'un code maritime. La DG Navigation contrôlera la qualité et le contenu des textes fournis. 

 

2. Sûreté maritime 

Le Bénin est situé dans le golfe de Guinée, où l’on recense actuellement de nombreux cas de piraterie. La DG Navigation partagera ses connaissances en matière de sûreté maritime afin d'améliorer la situation. 

 

L'un des objectifs politiques de l'Organisation maritime internationale (OMI) est le renforcement des capacités pour ce que l'on appelle Pays les moins avancés (PMA) et les petits États insulaires en développement (PEID). La DG Navigation soutient pleinement cette politique et souhaite la renforcer avec cet accord. 

 

À l'avenir, de nouveaux projets avec d'autres pays seront possibles dans le cadre de la collaboration avec Enabel. 

 

Emmanuelle Vandamme, Présidente du Comité de Direction du SPF Mobilité et Transports :  “Je suis très heureuse de pouvoir signer aujourd’hui l’accord-cadre entre notre SPF et Enabel. Fonctionner dans un contexte international, développer un réseau de contacts dans le monde entier et partager nos connaissances avec d’autres pays est pour nous primordial. Développer des collaborations à long terme est indispensable. Notre Direction générale Navigation est très enthousiaste à l’idée de mettre son expertise en matière de sécurité, de sûreté et de formation maritime au service de la coopération aux pays en développement, à travers Enabel. »