La Belgique, candidate au Conseil de l'Organisation maritime internationale (OMI)

La Belgique se présente pour une réélection au Conseil de l'OMI dans la catégorie C. Cette organisation des Nations Unies s'engage en faveur d'une navigation internationale sûre et durable. Notre pays est membre de l'OMI depuis 1951 et est fier d'avoir contribué au développement de l'industrie maritime avec d'autres pays. 

 

 Afin de soutenir notre candidature au Conseil de l'OMI de 2021, la DG Navigation a le plaisir de partager une vidéo présentant la Belgique maritime et soulignant les points clés de notre devise : "Be sustainable, be safe, be together, be Belgium".    

 

Dans sa candidature, la Belgique met l'accent, entre autres, sur les points suivants :  

  • promouvoir une gouvernance inclusive
  • gérer un espace maritime de plus en plus complexe et une grande variété d'acteurs
  • innover pour un secteur maritime durable
  • mettre en œuvre la réglementation de l'OMI et protéger les marins
  • renforcer le cluster maritime

 

Vincent Van Quickenborne, Vice-premier ministre et Ministre de la mer du Nord : "La navigation revêt une grande importance pour notre économie. Dans le même temps, nous sommes fermement engagés dans la protection des mers et des océans. Ainsi, notre pays joue un rôle de pionnier plan au niveau international en matière de réduction des émissions. Notre mer du Nord fait elle-même partie d'une zone ECA (acronyme de Emission Control Area) dans laquelle nous utilisons notre avion renifleur pour surveiller strictement les émissions d'azote, de soufre et, cette année, de noir de carbone. Notre ambition est de réduire les émissions de CO₂ de 55 % d'ici à 2030 et de parvenir à des émissions nulles d'ici à 2050. C'est pourquoi il est important pour nous de retrouver notre place à la tête de l'OMI. De cette manière, nous pourrons réellement marquer de notre empreinte le développement d'une politique maritime durable."

 

Peter Claeyssens, Directeur général à la Direction générale de la Navigation : " L'Organisation maritime internationale (OMI) fixe les règles pour une navigation sûre et la protection de nos mers et océans. En tant que nation maritime importante, la Belgique est fortement engagée en faveur d'une navigation sûre et respectueuse de l'environnement. C'est pourquoi la Belgique souhaite être à la tête de cette organisation afin de pouvoir marquer de notre empreinte la poursuite continue d’une mobilité maritime durable dans le monde entier".   

 

Les élections auront lieu à Londres lors de la 32e session ordinaire de l'Assemblée, qui se tiendra du 6 au 15 décembre 2021. 

 

 

De plus amples informations sur le Conseil de l'OMI et la candidature belge sont disponibles ici.