Enquête pour la promotion de la navigation de plaisance et des sports nautiques en Belgique

Le secteur belge de la navigation de plaisance et des sports nautiques propose une offre d’activités variées et possède des infrastructures bien développées. Pourtant, en comparaison avec nos pays voisins, il y a encore une marge de développement.  

En concertation avec le Vice-Premier ministre et ministre de la Mer du Nord, Vincent Van Quickenborne, et le Vice-Premier ministre et ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet, le SPF Mobilité et Transports lance l’enquête « Ensemble sur l’eau ».  

 

L’objectif de cette étude est double : d’une part, nous investiguerons comment intéresser la population à pratiquer la navigation de plaisance et les sports nautiques ; d’autre part, nous souhaiterions mieux recenser les besoins des plaisanciers et des amateurs de sports nautiques actifs. Les résultats de l’enquête poseront les bases d’un plan d’action pour promouvoir la navigation de plaisance et les sports nautiques dans notre pays.  

 

Vincent Van Quickenborne, Vice-Premier ministre et ministre de la Mer du Nord : « Nous aimons tous profiter d’une journée à la Mer du Nord. Sur la plage. Mais ça peut aussi bien être sur un navire. Tous ensemble sur l’eau. Ces dernières années, nous avons travaillé dur en vue d’un nouveau cadre juridique pour la navigation de plaisance en mer et dans les eaux intérieures. Ce projet est presque terminé, mais pour nous ce n’est pas encore achevé. Vous nous aideriez beaucoup en remplissant cette enquête pour que nous puissions savoir comment attirer plus de personnes sur l’eau. À bientôt sur la Mer du Nord. » 

 

Georges Gilkinet, Vice-Premier ministre et ministre fédéral de la Mobilité : « De la Mer à la Meuse, à la Senne ou à la Sambre, la Belgique est riche de son espace maritime et des nombreuses voies d’eau qui la traversent. Des écosystèmes à part entière dont la faune et la flore méritent d’être protégées. Ce sont également des lieux d’activités sportives et de détente très variées, telles que le surf, la voile, la pêche, … L’enquête menée dès à présent avec le SPF Mobilité et Transports vise à mieux comprendre les envies et les difficultés de celles et ceux qui les pratiquent pour les rendre toujours plus sûres et plus accessibles à tou.te.s. Ma priorité est de renforcer la sécurité sur l’eau tout en parvenant à un équilibre entre le plaisir du sport et la sérénité d’un cadre naturel verdoyant. » 

 

Cette étude est destinée au grand public et tout le monde peut y participer : les plaisanciers, les amateurs de sports nautiques, mais également les personnes n’ayant pas d’expérience de la navigation de plaisance ou des sports nautiques.  

 

#ensemblesurleau est le hashtag qui annoncera cette enquête sur les réseaux sociaux.  

 

L’enquête en ligne se déroulera du 3 avril au 3 mai compris et sera complètement anonyme. Cette enquête ne prend que cinq minutes à remplir. L’enquête est également associée à un concours. Les participants auront une chance de gagner un bon de valeur pour pratiquer une activité de navigation de plaisance ou de sports nautiques de leur choix.