Semaine de la Mobilité – Le SPF Mobilité et Transports s’inscrit dans une perspective de développement durable

Le SPF Mobilité et Transports a un rôle d’exemple à jouer dans le domaine de la mobilité dans notre pays. Dans cette perspective, il favorise les moyens de transport plus propres, diminue ses émissions, améliore l’utilisation de ses ressources et de ses performances énergétiques et participe à des projets d’envergure pour une mobilité plus douce. C’est d’ailleurs en reconnaissance des efforts réalisés et de ses objectifs ambitieux que le SPF Mobilité a reçu le label européen EMAS (Eco-Management and Audit Scheme) en 2007.  

 

L’écoscore moyen du parc de véhicules passe de 56 à 72  

 

Le SPF s’efforce d'utiliser autant que possible des moyens de transport écologiques. 

 

Outre l’utilisation des transports en commun qui est fortement encouragée pour les déplacements de service, le SPF favorise la mobilité douce ainsi que la micromobilité. Sept vélos et cinq trottinettes électriques sont déjà mises à disposition des membres du personnel. Dans quelques semaines, deux vélos électriques viendront compléter le panel. Un scooter électrique est également mis à disposition des chauffeurs du service Logistique pour effectuer le transport des dossiers et du courrier en région bruxelloise. 

Photos : SPF Mobilité et Transports 

 

Toutefois, les véhicules demeurent souvent le seul moyen de transport adéquat pour certaines fonctions. C’est notamment le cas pour les nombreuses inspections effectuées par des agents du SPF à travers le pays.  

Depuis plusieurs années, le SPF s’est investi dans le verdissement de son parc de véhicules, notamment en faisant l’acquisition de véhicules aux écoscores élevés. C’est-à-dire des véhicules dont l’évaluation de l’impact sur l’environnement est le plus faible possible. L’écoscore moyen de la flotte est passé de 56 en 2013 à 72 actuellement. 

 

 
La flotte se compose désormais de 39 véhicules alternatifs, à savoir 30 hybrides et 9 véhicules CNG (gaz naturel), 75 essences et 40 diesels euro 5. 

Depuis la mise en place des zones de basses émissions en Belgique, 41 véhicules diesel euro 4 ont déjà été remplacés par des véhicules plus écologiques. 

En 2020, le SPF poursuit le renouvellement de sa flotte. L’objectif à moyen terme étant de remplacer l'ensemble des 40 véhicules diesels euro 5 restants par des véhicules plus propres, 21 d’entre eux seront renouvelés prochainement.  

 

La plus longue distance couverte en vélo par un collaborateur (A/R) est de 102 km  

 

Une récente étude publiée par le SPF Mobilité sur la micromobilité en Belgique montre que tous les types de vélo, avec ou sans assistance, ont de plus en plus la cote pour les déplacements domicile-travail.  

 

Cette tendance se confirme parmi les membres du personnel du SPF. L’évolution des chiffres de ces dernières années montre un attrait croissant pour la petite reine. De 2015 à 2019,  le total des kilomètres parcourus par an est passé de 176 361 km/an à 186 779 km/an, soit une augmentation totale de 10 418 km (+5,91 %) ou une augmentation annuelle de 2 083,60 km.   

 

Le SPF n’a pas attendu cet essor pour fournir une indemnité kilométrique pour l’utilisation du vélo dans les déplacements domicile-travail puisque celle-ci est octroyée depuis 2001 ! Son montant est exonéré d’impôt jusqu’à 0,24 euro par km parcouru. 

 

La distance moyenne journalière couverte est de 11 km (A/R), cependant la plus longue distance couverte par un collaborateur (A/R) était de 102 km en 2019 ! Les 5 collaborateurs les plus sportifs parcourent en moyenne 31 500 km par an.  

 

Plus de 60% de télétravailleurs réguliers 

 

En cette journée nationale du télétravail, difficile de ne pas l’évoquer !  

 

Le télétravail est une possibilité fonctionnelle accordée au membre du personnel du SPF Mobilité quant à pouvoir prester à domicile, de manière régulière. Il s’effectue sur base volontaire, tant pour le collaborateur concerné que pour son chef ; ce n’est ni un droit ni une obligation. Instaurée depuis 2008, la possibilité de télétravailler connait depuis lors un succès fulgurant. Entre 2015 et 2020, le nombre de télétravailleurs régulier a doublé passant, respectivement, de 32% à plus de 60%.  

 

L’introduction des outils technologiques et du travail en cloud permet le « any time, anywhere, any device ». Cela signifie que l’individu a la possibilité de se connecter quel que soit le lieu, quel que soit le moment, quel que soit le support utilisé. En effet, le travail est affranchi d’un lieu de travail spécifique (le bureau), il peut se faire à domicile, de manière régulière ou occasionnelle, ou dans un bureau satellite. Grâce au cloud, tous les fichiers et logiciels sont accessibles en ligne, à tout moment de la journée et sur tout terminal (ordinateur, tablette, smartphone). Les documents sont majoritairement digitalisés, ce qui est un pas important vers une démarche paperless. La quantité de fichiers stockés sur SharePoint a quadruplé entre 2018 et 2020, passant respectivement de 2,15 TB à 8,10 TB. Les différentes applications de la suite Office 365 facilitent les échanges et permettent une collaboration aisée avec les collègues internes comme externes. Durant la période de confinement, près de 300 réunions virtuelles se sont déroulées chaque jour sur Teams.