L’Autorité nationale de Surveillance octroie son certificat de contrôleur aérien à skeyes

La Belgian Supervisory Authority for Air Navigation Services (BSA-ANS) du SPF Mobilité et Transports est chargée de la certification du contrôleur aérien skeyes, ainsi que de la surveillance de ses services. En raison de l'évolution des règles européennes, depuis le 2 janvier 2020, un certain nombre de services supplémentaires sont couverts par cette certification. Cela concerne la gestion tactique de l'espace aérien et la gestion des flux de trafic aérien.

 

En novembre et décembre 2019, la BSA-ANS a réalisé des audits chez skeyes afin de vérifier minutieusement ces services (gestion tactique de l'espace aérien et gestion des flux de trafic aérien). Sur la base des résultats positifs de cet audit, la BSA-ANS a délivré un nouveau certificat à skeyes le 17 décembre 2019 en tant que prestataire de services ATM/ANS.

 

Ce certificat est désormais également basé sur de « nouvelles exigences communes » (New Common Requirements) telles que déterminées par le règlement européen 2017/373, et remplace le précédent certificat de skeyes. Il s'agit d'une étape importante dans la mise en conformité de skeyes avec cette règlementation, et fait suite à une coopération intense entre la BSA-ANS et skeyes au cours des 2 dernières années. Ce projet a également été coordonné avec les partenaires du FABEC.

 

A propos de la BSA-ANS :

La Belgian Supervisory Authority for Air Navigation Services (BSA-ANS) a été créée au sein du SPF Mobilité et Transports en vertu de la législation de l'UE sur le ciel unique européen. La BSA-ANS contrôle le respect de la législation relative à la gestion du trafic aérien (ATM) et aux services de navigation aérienne (ANS). La fonction principale et les activités-clés de la BSA-ANS sont la surveillance de sécurité et la certification par rapport à l'exploitation efficace et en toute sécurité des prestataires de services de navigation aérienne.

 

A propos de FABEC :
FABEC est un bloc d'espace aérien commun de 6 États (Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, France et Suisse) qui vise à améliorer l'efficacité de la navigation aérienne au cœur de l'Europe dans le cadre du ciel unique européen.