100 ans depuis l'enregistrement du premier avion

Le 1er mars 1920, il y a exactement 100 ans, le premier avion a été enregistré dans le registre de l'aviation civile belge. L'O-BEBE, un FOKKER D VII enregistré par Victor Simonet, était un butin de guerre de la "Luftwaffe".

 

Au cours de la première convention internationale d'aviation de Paris, le 13 octobre 1919, la Belgique a choisi pour l'immatriculation des avions les lettres O-B, suivies de 3 lettres supplémentaires.

 

(Photo : Guy Destrebecq Collection – www.belgian-wings.be)

 

Le 19 mars 1920, 9 autres avions sont enregistrés, principalement au nom du SNETA, le Syndicat National d'Etude des Transports Aériens. Une compagnie d'aviation fondée par Georges Nélis avec le soutien du roi Albert I, le prédécesseur de la SABENA.

 

O-BBEA a été la première montgolfière du registre ,le 12 août 1921. C'était un ballon à gaz de 1200 m³ utilisé pour des compétitions. Ernest Demuyter a connu un grand succès : en 1922, 1923 et 1924, il est le premier à remporter la "Gordon Bennett Balloon Race" trois années de suite.  Il a été autorisé à garder le trophée. On peut encore l'admirer au Musée de l'Aviation de Bruxelles. Aujourd'hui encore, les montgolfières sont enregistrées avec les initiales OO-B, pour alerter les utilisateurs radio du fait qu'il s'agit d'un aéronef à la maniabilité limitée.

 

(Photo : Agence Meurisse – www.europeana.eu)

 

Lors de la conférence internationale sur la radiotélégraphie à Washington en 1927, la Belgique a choisi les initiales OO-, telles que nous les connaissons encore aujourd'hui. Ça a été introduit en 1929 et le premier avion avec une telle immatriculation a été le Renard RSV 26.100 OO-AJT.

Le premier hélicoptère a été enregistré en Belgique le 10 août 1950. Il s’agissait d’un Hiller UH.12 sous la désignation OO-MAT.

 

(Photo : Guy Destrebecq Collection – www.belgian-wings.be)

 

Le 24 novembre 1959, l'OO-SJA, un Boeing 707 pour la Sabena, a été le premier à être enregistré sur le registre belge. La Sabena a été l'une des premières compagnies aériennes européennes à posséder dans sa flotte des avions de passagers avec des propulseurs à réaction. Ces Boeings ont été utilisés à partir de 1960 pour les vols à destination de New York.

 

Le 28 février 1969, le premier jet privé belge a été enregistré sous le code OO-WTB. Il s'agit d'un Falcon 20. Il y a aujourd'hui une quarantaine de jets privés enregistrés en Belgique. 

 

(Photo : Raymond DC – www.jetphotos.com

 

 

A partir de 1981, les appareils ULM et DPM sont enregistrés. D'abord avec les codes OO-501 à OO-999, puis (à partir du 5 juin 1991) avec OO-A01 à OO-Z99. L'OO-501, un Grasshopper modèle Mono 01, est toujours exposé au Musée de l'Aviation à Bruxelles.

 

(Photo : Alan Wilson – www.commons.wikimedia.org)

 

 

Le 24 septembre 2017, l’AR concernant les avions historiques apparaît. L'OO-PII (un Pilatus P2) est le premier avion à être enregistré sous cette réglementation, le 22 novembre 2017. Un certain nombre de “warbirds" tels que le Mustang, le Spitfire, l'Hurricane et le Hawker Fury, mais aussi des YAK et des répliques de la Première Guerre mondiale ont rapidement suivi.

 

(Photo : Henk Duivenvoorden – www.airnieuws.nl)

 

 

Depuis 1920, le nombre d'inscriptions au registre de l'état civil belge se présente comme suit :

 

 

 

Ces dernières années, la situation a légèrement changé : depuis 2015, les paramoteurs sont enregistrés avec les lettres OO-1AA à OO-9ZZ. 789 ont ainsi été enregistrés en 2015. A partir de 2016, les RPAS (ou drones) sont également enregistrés. Depuis lors, environ 3300 drones ont été enregistrés avec les lettres OO-11AA à OO-99ZZ.

 

 

 

 

Les caractéristiques d'immatriculation d'un aéronef sont attribuées selon certaines règles. Vous trouverez ci-dessous un aperçu :

 

RPAS

OO-11AA à OO-99ZZ

Séquentiel, pas de libre choix

 

Paramoteur

OO-1AA à OO-9ZZ

Séquentiel, pas de libre choix

 

ULM/DPM

OO-501 à OO-999 & OO-A01 à OO-Z99

Séquentiel, pas de libre choix

 

Montgolfières

 

OO-BAA à OO-BZZ

Choix libre

 

Autre aéronef

OO-AAA à AZZ, OO-CAA à OO-XWZ & OO-YAA à OO-ZZZ

Choix libre

 

 

Comment enregistrer un aéronef ?

Depuis septembre 2019, la DG Transport Aérien dispose d'un Portail Aviation en ligne. Les demandes et leur traitement de font désormais entièrement  de manière digitale. Via le portail, vous pouvez également consulter le registre de l'aviation belge.