Nouvelles routes maritimes le long des côtes belges et néerlandaises de la Mer du Nord

Dès le 1er juin 2017 à 00h00 T.U. (02H00 heure locale), les nouvelles routes maritimes entreront en vigueur pour la partie belge et la partie (méridionale) néerlandaise de la Mer du Nord. Ces nouvelles routes augmenteront la sécurité pour le trafic maritime et limiteront le risque de pollution du milieu marin. De même, les ports deviendront plus sûrs et plus facilement accessibles. L’espace sera exploité de la façon la plus efficace possible en Mer du Nord. 

 

Nouvelles routes sur la Mer du Nord 

La Mer du Nord est l’une des mers les plus fréquentées au monde. Pour certaines zones de navigation le long des côtes belges et néerlandaises, aucune route fixe n’a encore été tracée. Pour améliorer la fluidité de la navigation dans ces zones, les Pays-Bas et la Belgique adaptent de commun accord leurs routes maritimes. Ces nouvelles routes comblent les lacunes laissées par les zones dépourvues de routage, ce qui permet de créer un système de routage sans interruption allant de la France à l’Allemagne.

 

Ces nouvelles routes aident les navires dans leur navigation, ce qui améliore la sécurité en mer et réduit le risque de pollution du milieu marin. En outre, la fluidité sera meilleure car les activités entravant la navigation seront interdites sur ces nouvelles routes.

 

Ce que peuvent vous apporter ces nouvelles routes

  • des routes de navigation recommandées autour des parcs éoliens et des possibilités de traversée des parcs éoliens néerlandais ;
  • une séparation du trafic entrant et sortant près de la zone de précaution « North Hinder » et un système de séparation du trafic entre « Off North Hinder » et « At West Hinder » ;
  • des zones de précaution (precautionary area) dans des zones à grand trafic ;
  • l’organisation et l’optimalisation du trafic autour de la zone de pilotage Schouwenbank et des routes qui y sont liées ;
  • l’adaptation de la zone d’ancrage Schouwenbank.

 

Situatie voor 1 juni 2017Situatie vanaf 1 juni 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelles règles pour la navigation dans les parcs éoliens

Après la fixation des nouvelles routes, la Belgique et les Pays-Bas ont conclu des conventions sur la traversée de parcs éoliens :

  • Les petits navires (< 24 m) peuvent traverser les parcs éoliens néerlandais sous certaines conditions.
  • Tous les parcs éoliens belges sont fermés à la navigation.
  • Dans la zone de production d’énergie éolienne Borssele, un corridor de navigation, permettant le passage de navires d’une longueur inférieure à 45 m, a été instauré.

Nouvelles cartes

De nouvelles cartes (imprimées) et des cartes électroniques de navigation seront publiées à partir de la mi-avril et seront mises en vente par le biais des canaux usuels. Veillez à ce que vous ayez les nouvelles cartes à bord à temps.

 

Pour les escales sur l’Escaut occidental :             Pour le transit et la planification de l’itinéraire :

NL/BA 110 (INT 1473)                                                NL 1970

NL/BA 116 (INT 1477)                                                NL 1035 (INT 1046)

NL/BA 120 (INT 1479)                                                BE D11

BE 102 (INT 1480)

BE 101 (INT 1474)

 

Guide de planning pour les forts tirants d’eau HP 8

 

Pour la petite navigation et la navigation de plaisance : NL 1801

 

Attention !

Pour l’introduction du nouveau routage, des adaptations physiques seront nécessaires en mer. Avant le marquage de ces couloirs de navigation et pendant celui-ci, le trafic maritime sera informé par des Avis aux Navigateurs et par des Messages de Navigation de la Garde côtière.

 

Pour de plus d’informations

Toutes les activités sur la Mer du Nord sont reprises dans les Planifications (nationales) de l’espace marin.