Working Groups

Working Group 1
Operations, Regulation and Use
Working Group 2
Airworthiness

Le WG 1 est en charge de tous les aspects opérationnels liés aux opérations avec des drones. Il formule des recommandations et propositions en vue de faciliter le travail des opérateurs professionnels (proposition de documents standards ou d’amélioration dans la gestion des demandes, recommandations en matière d’opérations, définition d’une position commune belge…) tout en veillant à assurer un niveau élevé de sécurité.

Il est notamment en charge des points suivants :

  • mise en œuvre de la réglementation au niveau sécurité ;
  • analyse de risques ;
  • développement de scénarii ;
  • formation ;
  • suivi des développements réglementaires au niveau européen et international.

Le WG 2 est en charge de tous les aspects technologiques liés aux opérations avec des drones ayant notamment pour but d’élever le niveau de sécurité des opérations avec les drones. Il formule des recommandations relatives notamment à l’équipement des drones, au suivi de leur navigabilité, à leur conformité aux exigences réglementaires et formule des propositions notamment en matière d’évolution technologique des drones, de leurs pièces et composants. Il peut également proposer le lancement de projets.

Il est notamment en charge des points suivants :

  • exigences de certification ;
  • exigences de maintenance ;
  • développement des zones de tests ;
  • suivi des travaux normatifs au niveau régional, fédéral, européen et international ;
  • soutien dans le processus de déclaration de conformité des drones aux normes en vigueur ;
  • soutien dans le processus de mise sur le marché d’un drone ;
  • suivi des développements technologiques au niveau européen et international.
Working Group 3
Drone integration
Working Group 4
Security & C-UAV

Le WG 3 est en charge de tous les aspects opérationnels et technologiques liés à l’intégration progressive des drones dans le trafic aérien habité. Il formule des recommandations ou des propositions en vue de faciliter les opérations avec les drones dans les espaces aériens où le trafic habité est présent.

Il est notamment en charge des points suivants :

  • utilisation de l’espace aérien notamment dans les zones contrôlées ;
  • soutien au développement des vols BVLOS ;
  • utilisation des fréquences ;
  • UTM et U-Space ;
  • suivi des évolutions au niveau européen et international.

Le WG 4 est en charge de tous les aspects sécuritaires liés aux opérations avec des drones. Il formule des recommandations ou des propositions en vue d’assurer la protection des intérêts publics tout en veillant à permettre le développement des opérations avec les drones.

Il est notamment en charge des points suivants :

  • mesures anti-drones (C-UAV) ;
  • protection des aéroports et autres sites sensibles contre les drones ;
  • cybersécurité ;
  • utilisation des drones dans des situations d’urgence ;
  • mise en œuvre de la réglementation au niveau sûreté (security).
Working Group 5
Support and Promotion
Working Group 6
Innovation, Research & Development

Le WG 5 est en charge de tous les autres aspects liés aux opérations avec des drones. Il formule des recommandations ou des propositions en vue de soutenir le développement du secteur du drone civil professionnel belge et de sensibiliser ces professionnels, et de manière plus large, le public aux différents aspects de ce secteur. Il peut également proposer le lancement de projets, la tenue de forums ou autres évènements et la publication de documents d’information. 

Il est notamment en charge des points suivants :

  • évaluation et perspectives d’avenir pour le secteur du drone civil professionnel belge ;
  • promotion du secteur du drone civil professionnel belge, incluant des actions de communication ;
  • assurances ;
  • protection des données personnelles et de la vie privée ;
  • prise en compte des exigences environnementales ;
  • soutien au développement à l’international.

Le WG 6 est en charge de traduire les lacunes et les opportunités identifiées dans la Roadmap ou dans le cadre des travaux des autres Working Groups en projets de recherche et en besoins de compétences. A cette fin, il formule des recommandations ou des propositions. Il peut également proposer le lancement de projets de recherche ou de programmes d’innovation académique.

Il est notamment en charge des points suivants :

  • analyse du cadre technologique et de l’impact sociétal des applications en matière de drones ainsi que de la recherche en lien avec ceux-ci  ;
  • détection des besoins et des opportunités qui, par le biais de la recherche fondamentale et de la recherche appliquée, peuvent conduire à des applications innovantes  en matière de drones ;
  • mise en place de programmes de recherche multidisciplinaires entre les différents acteurs du secteur qui doivent se traduire par de nouvelles innovations implémentables en matière de drones ;
  • définition de nouvelles formations et de nouveaux programmes de compétence en fonction des besoins futurs permettant un ancrage durable de l’expertise acquise.