Yachting commercial en mer (STCW)

Les bâtiments de plaisance commerciale tels que visés ici sont des navires d’une jauge brute inférieure à 500, transportant 12 passagers au maximum.

L’équipage des bâtiments de plaisance commerciale, quant à lui, comporte l’équipage subalterne (matelots) d’une part, et les officiers d’autre part.

  • Actuellement, aucun brevet n’est exigé pour l’équipage subalterne, mais une initiation à la sécurité est évidemment à conseiller, comme par exemple le cours VI/1 (basic safety training) et, éventuellement, le cours V/3 (passenger ship safety training).
  • Pour les officiers, dont le capitaine, un brevet est obligatoire, conformément à l’A.R. du 24 mai 2006, chapitre VII – brevets alternatifs.

Une distinction est faite entre les bâtiments effectuant des voyages dans les 200 milles marins au large d’une côte ou au-delà de 200 milles d’une côte (voyages internationaux).

Voyages au-delà de 200 milles d’une côte

Règle VII/10 – officiers : formation obligatoire du niveau STCW A-II/1 (officier chargé du quart à la passerelle à bord de navires d’une jauge brute supérieure à 500), à l’exception des dispositions concernant la fonction « manutention et arrimage de la cargaison ». En outre, la connaissance des radiocommunications (système SMDSM, au minimum le certificat restreint d’opérateur SMDSM) et l’accomplissement d’un an de service en mer approuvé sur le pont, après l’âge de 16 ans, sont exigés.

Règle VII/11 – capitaines : formation obligatoire du niveau STCW A-II/2 (capitaine à bord de navires d’une jauge brute supérieure à 500), à l’exception des dispositions concernant la fonction « manutention et arrimage de la cargaison ». En outre, être titulaire aussi d’un certificat SMDSM et d’un certificat supplémentaire V/3 (sécurité des passagers).

Voyages dans les 200 milles marins d’une côte

Règle VII/12 – officiers : voir ci-dessus VII/10, à l’exception toutefois des exigences ne concernant pas les bâtiments de plaisance commerciale.

Règle VII/13 – capitaines : voir ci-dessus VII/11, à l’exception toutefois des exigences ne concernant pas les bâtiments de plaisance commerciale.

Ces dernières dispositions ne sont pas très spécifiques. Les conditions initiales requises pour participer aux cours sont les brevets de yachtman ou de navigateur de yacht. Une expérience attestée dans le monde du yachting est un atout. Des formations suivies à l’étranger peuvent mener à des dispenses après avis d’une commission d’évaluation.

Voyages dans les 30 milles marins d’une côte sur des bateaux de plaisance de moins de 24 mètres ou moins de 200 ton

Règle VII/14 – officiers : voir ci-dessus VII/10, à l’exception toutefois des exigences ne concernant pas les bâtiments de plaisance commerciale moins de 24 mètres ou moins de 200 ton.

Règle VII/15 – capitaines : voir ci-dessus VII/11, à l’exception toutefois des exigences ne concernant pas les bâtiments de plaisance commerciale moins de 24 mètres ou moins de 200 ton.

Ces dernières dispositions ne sont pas très spécifiques. Les conditions initiales requises pour participer aux cours sont les brevets de yachtman ou de navigateur de yacht. Une expérience attestée dans le monde du yachting est un atout. Des formations suivies à l’étranger peuvent mener à des dispenses après avis d’une commission d’évaluation."

Contact

Demande STCW

Posthoflei 5
2600 Antwerpen (Berchem)
Tél.: +32 (0)3 286 68 90
Fax: +32 (0)3 226 10 43
Mail: stcw95@mobilit.fgov.be

Information pratique

Hogere Zeevaartschool Antwerpen, tél. + 32 (0)3 205 64 35, mail: info-dad@hzs.be, site web www.hzs.be (commercial yachting)