Système LRIT

BE-LRIT

Le système BE-LRIT permet une connexion électronique avec la banque européenne de données LRIT. Via l'application BE-LRIT (voir lien ci-dessous), les données LRIT relatives aux navires naviguant sous pavillon belge sont sauvegardées au sein du SPF Mobilité et Transports, afin de pouvoir les mettre à disposition de manière simple et claire aux armateurs belges, à la Garde cotière belge et à ses partenaires.

Pour avoir un accès sécurisé à BE-LRIT, un nom d'utilisateur et un mot de passe sont nécessaires, lesquels peuvent être demandés auprès de dg.mar@mobilit.fgov.be.

Le système LRIT permet d’identifier et de suivre des navires à l’échelle mondiale.

L’initiative de créer le système LRIT a été prise afin d'améliorer la sécurité maritime. L’approbation par l’Organisation Maritime Internationale (OMI) a eu lieu le 19 mai 2006, et elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2008. Tous les gouvernements contractants sont obligés de mettre en place des centres de données afin d'enregistrer les positions des navires qui battent leur pavillon. La convention SOLAS établit, dans le chapitre V/19-1, quels navires doivent répondre à la législation LRIT. En ce qui concerne la réception des données LRIT, les droits et obligations des autorités contractantes ainsi que des services de recherche et de sauvetage y ont également été établis. La législation LRIT s’applique aux navires cargos de plus de 300 tonnes, à tous les navires à passagers et aux plates-formes mobiles de forage en mer.

Le système LRIT permet d’identifier les navires se trouvant à proximité d’un navire en détresse. La coordination des opérations de recherche et de sauvetage se voit ainsi fortement améliorée.

Le système comprend entre autres :

  • l’équipement LRIT à bord
  • les sociétés d'installation homologuées par le SPF Mobilité et Transports
  • les services de surveillance et de suivi des routes des navires
  • les opérateurs qui assurent la communication entre les composantes du système
  • la base de données LRIT européenne
  • la base de données LRIT internationale

Un coordinateur LRIT examine et évalue le bon fonctionnement du système LRIT au nom de toutes les autorités contractantes, L’Etat du pavillon doit enregistrer au moins quatre positions par jour pour chaque navire battant son pavillon. Sur demande, cela doit même être possible toutes les quinze minutes. Le délai entre deux transmissions consécutives peut être modifié à distance par un opérateur sur terre. Chaque transmission comprend le nom du navire, la position et le moment de la transmission.

Les données LRIT sont communiquées, sur demande, aux administrations autorisées à recevoir ces informations ainsi qu’aux services de recherche et de sauvetage. L’Etat du pavillon doit communiquer les données LRIT à l’autorité conctractante du pays de destination, dès que le navire a annoncé son intention d’atteindre un port particulier, ainsi qu'aux autorités des pays qui longent la route, jusqu’à une distance de 1000 miles nautiques à partir du littoral.

Cela se fait par un système de bases de données nationales, régionales et coopératives qui, à leur tour, sont liées à la base de données LRIT internationale. L’équipement LRIT à bord de navires battant le pavillon belge transmet automatiquement les données à la base de données LRIT européenne. L‘administration belge a le droit de protéger les données LRlT de navires belges et, si nécessaire, de refuser l’accès à ces données.

Le système LRIT est complémentaire au système AIS (Automatic Identification System, un système de suivi de navires en zone côtière). A l’heure actuelle, il est possible de connaître la position des navires et de les suivre quelques jours déjà avant leur arrivée. Une fois que le navire s’approche plus près du littoral, il se trouve à la portée du système AIS.

Vous trouverez plus d'information en :

 Circular 2008/003 (PDF, 646.07 Ko)Notification on Long-Range Identification and Tracking of Ships (LRIT) compliance
 Resolution MSC.202(81) (PDF, 21.36 Ko)SOLAS amendement, Ch V-19/1
 MSC.1/Circ.1296 (PDF, 512.14 Ko)Guidance on the survey and certification of compliance of ships with the requirement to transmit LRIT information
 MSC.1/Circ. 1298 (PDF, 198.76 Ko)Guidance on the implementation of the LRIT system
 MSC.1/Circ.1295 (PDF, 146.03 Ko)Guidance in relations to certain types of ships which are required to transmit LRIT information on exemtions and equivalents and on certain operational matters
 MSC.1/Circ.1299 (PDF, 141.68 Ko)Transitional arrangements and measures for accelerating the completion of the establishment of the LRIT system
 MSC.1-Circ.1307 (PDF, 372.09 Ko)Guidance on survey and certification of ships with the requirements to transmit LRIT information