Organismes de sûreté

Changed
05/08/2022

Les organismes de sûreté reconnus effectuent des missions et donnent des conseils sur la sûreté des ports et des installations portuaires. Ils font cela avec le soutien de l’agent de sûreté portuaire (PFSO), du comité local pour la sûreté maritime (CLSM) ou de l’agent de sûreté maritime du port (PSO).

Un organisme de sûreté reconnu peut effectuer ces missions dans le cadre du Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (code ISPS).  

Quelles missions les organismes de sûreté assurent-ils ?

En tant qu’organisme de sûreté, vous pouvez choisir pour quelles missions vous souhaitez une reconnaissance :

  • effectuer et/ou établir l’évaluation de la sécurité d’une installation portuaire ;
  • effectuer et/ou établir l’évaluation de la sécurité d’un port ;
  • établir le plan de sûreté d’une installation portuaire ;
  • établir le plan de sûreté d’un port.

À qui la responsabilité finale incombe-t-elle ?

Les organismes effectuent des missions et donnent également des conseils à l’agent de sûreté portuaire (PFSO), au comité local pour la sûreté maritime (CLSM) ou à l’agent de sûreté maritime du port (PSO). Cependant, la responsabilité finale pour les évaluations de sécurité et les plans de sûreté du port ou de l’installation portuaire incombe bien au PFSO, au CLSM ou au PSO.

Vous trouverez, ci-dessous, une liste avec les coordonnées des entreprises de sûreté reconnues :