Permis de conduire international

Le permis de conduire internationale est une "traduction" du permis de conduire national. Il est prévu par la Convention de Vienne sur la circulation routière du 8 novembre 1968 et permet d'être  "lu" par tous les états qui ont ratifié cette convention (dont la Belgique fait partie) étant donné que le modèle en est unique, ce qui n'est pas le cas des modèles de permis de conduire délivrés dans  le monde. 

Le permis de conduire international est valable pour circuler dans tous les pays qui ont ratifié la  Convention de Vienne sauf:

  • dans le pays où il a été délivré;
  • dans le pays où son titulaire réside.

Le titulaire d'un permis de conduire international doit toujours être en mesure de présenter le permis de conduire national. Pour circuler, il doit, dès lors, être porteur des deux documents, le permis de conduire national et le permis de conduire international.

Le permis de conduire international est nécessaire pour le titulaire d'un permis de conduire belge qui se rend dans un pays qui ne reconnaît pas le permis de conduire belge.

Le titulaire qui se rend dans un pays étranger a intérêt à se renseigner auprès de l'ambassade de l'état où il se rend sur les conditions de reconnaissance.